Chute de Marc Marquez au cours de la française Grand Prix

Le pilote a finalement sols CatalunyaCaixa dans de fortes pluies au Mans Cervera est la deuxième dans les classements de la Coupe du Monde, juste un point de la premiere clasificat

Un week-end marqué par la pluie a conditionné l'issue de la CatalunyaCaixa pilote dans la version française du Grand Prix 2012. Malgré avoir fait une bonne formation, dans des conditions vraiment compliqué, pilote Cervera n'a pas pu terminer la quatrième course de la saison. Marc Marquez a subi une chute lors de la saison des pluies Prix grand français. Dans le tour 11, et quand Cervera occupé la quatrième position, le CX a baissé, dans le virage 10 lors d'une chute sans danger pour rider CX.
Marquez, qui a commencé depuis la pole position, n'a pas senti à l'aise au début et à la tête prudente et complété les premiers tours. Au troisième tour, et de la 11ème position, le pilote Repsol CX a commencé un retour nouvelle, étape par étape. Mais quand il a terminé quatrième, Marquez a été le terrain, dans le virage 10 du circuit légendaire du Mans.
La punition excessive pour le pilote, qui a remporté hier CX la pole position et ce matin, dans le «warm up», a aussi commandé le mouillé. Marquez est maintenant le deuxième rang du classement général, qu'un seul gagnant point, Pol Espargaró, sixième de la course aujourd'hui pour gagner Thomas Luthi.
Mondiale se déplace vers le circuit de Catalunya, où le 3 Juin sera l'hôte du Grand Prix de Catalunya.
Marc Marquez, pilote CatalunyaCaixa, nc, goutte, 2e au classement général avec 70 points:
«Aujourd'hui, il pleuvait et le warm-up, je me sentais bien, mais dans la course a eu beaucoup plus d'eau sur la piste et au début je ne me sentais pas aussi confortable que dans la matinée. J'ai joué avec De Angelis et j'ai passé plusieurs pilotes, alors je l'ai pris calmement et lentement j'ai pris confiance. Mais vous devez tirer sur le mouillé. S'est bien passé, était à l'aise et confiant sur le vélo, et tout à coup un petit bug que la moto a très soudainement retomber et je ne pouvais rien faire. Les bonnes nouvelles sont que nous sommes un point derrière et nous avons l'expérience dans les courses humides. Maintenant, il pense à Montmelo, où j'ai vraiment envie d'aller. "
Emili Alzamora, Team Manager:
"Dommage pour le temps. Etant donné que dans la course Moto3 nous l'avons vu combien il est difficile de terminer une course dans ces conditions. Marc n'a pas trouvé la même chose »feeling avec la moto que j'avais dans la matinée, au cours de la« warm up ». Si je fais une revue de la week-end, je dois dire que bien que n'ayant pas marqué, nous sommes satisfaits du circuit depuis Marc a prouvé à faire un bon rythme tout au long de toute la formation. Néanmoins, nous sommes allés à un point de leadership et c'est le plus important. Nous devons être positif et voir ce qui se passe à Montmelo. "