Paire de sept pour Camier à Imola ensoleillé

FIXI Crescent Suzuki coureur Leon Camier a pris une paire de septième places solides provenant de deux courses d'aujourd'hui à la septième manche du Championnat du Monde FIM Superbike eni à Imola en Italie.

Camier a lutté dur tout au long des deux courses et ce participé à plusieurs batailles pendant les deux événements 21 tours. Dans les deux courses, l'Anglais ce entravée par le bavardage des pneus ne lui a causé de lutter avec contrôle de la puissance et de pénétrer dans les coins. Il a lutté courageusement sur la distance de la course avant de l'amener chez lui à vélo en septième et estime ne sans les problèmes qu'il aurait pu se battre pour une place sur le podium aujourd'hui. Jules Cluzel course de nouveau montré son potentiel alors qu'il semblait bien parti pour un top-10 dans la deuxième course, devant un petit problème technique lui a volé la chance. Il avait combattu jusqu'à sa manière de 14e sur la grille à l'intérieur du top-10, mais il a développé un problème de manutention et de ce pas en mesure de profiter de sa position en tant que la course avançait. Cluzel a perdu une place pour Leon Haslam et puis est allé directement sur à la dernière chicane sur le dernier tour et a perdu une autre position à Ayrton Badovini, laissant le Français à la 11ème sous le drapeau à damier. Malheureusement pour Cluzel, il n'a pas réussi à terminer une course, après avoir chuté quand il regarda encore une fois d'être en mesure de se battre pour une place dans le top 10 sur son Yoshimura alimenté Suzuki GSX-R. Deux courses d'aujourd'hui ont eu lieu sous un soleil radieux avec suivi des demandes des températures de chauffage jusqu'à 54 ° C. Tom Sykes Kawasaki suivi sa pole position avec deux victoires commandants ne le voyaient passer à la tête du championnat. FIXI Crescent Suzuki restera à Imola pour une journée d'essais, avant qu'il se dirige vers la Russie pour la prochaine manche du Championnat du Monde Superbike, qui devrait avoir lieu le dimanche 21 Juillet. Leon Camier: "Pour une raison quelconque le pneu sur la durée jante aujourd'hui et là qui n'ont rien fait de plus que je pouvais faire, parce que je poussais si fort et adapter mon style à essayer de composer avec le bavardage. Dans les parties de la piste où je n'ai pas eu le bavardage j'étais vraiment rapide et je pense que j'aurais pu attraper les gars à l'avant et contestée pour le podium, mais quand je suis arrivé au point où la moto n'avaient plus rien bavardage là ce Je pourrais le faire et j'étais tellement limité. Sur une note positive que nous avons fait un bon travail ce week-end et sans les problèmes que nous étions forts. Électroniquement Je pense que nous devons encore améliorer, nous avons tout ce qu'il fonctionne vraiment bien avec ce que nous avons, mais nous devons essayer de trouver des meilleures stratégies qui vous aideront à me mets plus de puissance au sol. " Jules Cluzel: «Je suis vraiment déçu par le week-end en général car nous n'avons jamais trouvé un presque tour en course et c'est peut-être une shouldhave été ma meilleure performance du week-end, mais je suis allé directement à deux fois et la deuxième fois, je suis tombé parce que je n'arrivais pas placer l'engin, mais je pense que ma course-rythme était assez bon pour la huitième ou neuvième. La deuxième course se sentait mal pour moi et je me suis battu avec Haslam et Badovini. J'ai passé les deux, mais au milieu de la course, j'ai eu un sentiment étrange à l'avant et il a eu quelques grands mouvements et j'ai été très peur parce qu'il était presque dans le virage, alors j'ai ralenti un peu. Charge sur le tour, je suis allé tout droit dans la dernière chicane Parce que je ne pouvais pas obtenir la première vitesse et a perdu une place. Je ne suis pas profiter de ce week-end et j'espère que l'a fait dans le test demain, nous pouvons trouver quelques bonnes améliorations ". Paul Denning - Team Manager: "Ce week-end l'équipe n'a pas apporté tout à fait les résultats que nous espérions, mais certainement ce n'était pas par faute d'avoir essayé par l'équipage ou les coureurs. Leon a roulé dur toute la journée, mais la course sur distance que nous venons manquait un peu de cohérence et de performance, en particulier sur le sort lentement coin, et cela a rendu difficile pour lui de vivre avec les pilotes les plus rapides. Nous sommes désespérément proche de contester le top-cinq ans, notre rythme est en moyenne une demi-of-a-seconde de la BMW de l'usine et nous allons continuer à travailler dur pour faire surethat nous pouvons faire à la fois du travail des coureurs et plus facile leur permettent d'extraire tout le potentiel de la GSX-R sur la distance de course. «Jules a eu une journée difficile, il s'est beaucoup amélioré le jour de course - comme il le fait toujours - mais un premier accident de course et malheureux problème technique à la fin de la seconde course lui a volé ce qui aurait pu être un top-10 Nous avons du travail à faire et nous sommes enthousiastes à l'idée en elle, à commencer par le test ici à Imola demain. " Imola - eni FIM Championnat du Monde Superbike - Course One: 1 Tom Sykes (Kawasaki) 37'52 .860: 2 Davide Giugliano (Aprilia) 7198: 3 Eugene Laverty (Aprilia) 9484: 4 Marco Melandri (BMW) 10 323 5 Michel Fabrizio (Aprilia) 18 697 7 LEON CAMIER (FIXI Crescent Suzuki) 22.412 DNF. JULES CLUZEL (FIXI Crescent Suzuki): Course Two: 1 Sykes 37'51 .947: 2 Jonathan Rea (Honda) 5032: 3 Sylvain Guintoli (Aprilia) 10 201 4 Melandri 13120 5 Chaz Davies (BMW) 13 630 7 LEON CAMIER (FIXI Crescent Suzuki) 25 420 11 JULES CLUZEL (FIXI Crescent Suzuki) 42888: Championnat du Monde Classification: 1 Sykes: 2 235 Guintoli 229: 3 Laverty 190: 4 Melandri 182: 5 Davies 154: 10 LEON CAMIER (FIXI Crescent Suzuki) 80: 11 JULES CLUZEL (FIXI Crescent Suzuki) 77: