Tour héroïque de la pit-lane à la septième place pour Cluzel

FIXI Crescent Suzuki coureur Jules Cluzel a produit le meilleur tour de son Superbike jeune carrière aujourd'hui comme il l'a pris d'assaut après un départ pit-lane à la septième place dans la deuxième course &agr

Comme les coureurs alignés pour le début de la deuxième eni FIM Superbike World Championship course, Cluzel a eu un problème sélectionnant neutre et signalé au départ officiel. Le Français a été poussé à la pit-lane, où il a ensuite été nécessaire pour commencer la course. Alors que les lumières indiqué au début, Cluzel a été contraint d'attendre jusqu'à ce que tous les 18 autres cavaliers passa devant lui avant qu'il ne puisse commencer. Il a ensuite réalisé deux tours superbes à faire son chemin jusqu'à la 10ème position à la fin du deuxième tour et a continué à travers le champ avant qu'il attira son compatriote Loris Baz et une longue bataille s'engage alors entre les deux pour la sixième place. Cluzel a réussi à passer son compatriote, mais un problème technique signifiait qu'il ne pouvait pas tenir la place et Baz lui re-passé, obligeant Cluzel se contenter de la septième durement gagnée. Dans la première course Cluzel pris un départ solide et était en huitième position à la fin du premier tour. Il a fait une couple de places dans les premiers tours, avant de se lancer dans une bataille à quatre voies pour les endroits plus élevés. Le Français s'est battu sur son Yoshimura alimenté Suzuki GSX-R pour essayer de faire des percées dans le top cinq, mais comme la course a attiré vers une conclusion Cluzel semblait avoir opté pour un septième confortable, mais dans le dernier tour un autre coureur ralenti par un problème et la FIXI Crescent Suzuki homme capitalisés à prendre la sixième place. FIXI Crescent Suzuki a été rejoint à Aragon aujourd'hui par Leon Camier après avoir été libéré de l'hôpital. L'Anglais a été opéré vendredi soir pour réparer une large blessure au genou et dès qu'il est sorti de l'hôpital Alcaniz, il a fait son chemin vers le circuit de soutenir Cluzel et le reste de l'équipe. Camier va maintenant retourner à la maison et commencer sa convalescence dans une bataille pour la forme physique avant la prochaine course dans deux semaines. Aujourd'hui, les deux courses ont eu lieu dans des conditions proches de parfaits avec un soleil éclatant couvrant le 5344 m en espagnol circuit, température de la piste en poussant jusqu'à 42 ° C. Chaz Davies sur une BMW a remporté la victoire dans les deux courses devant une foule enthousiaste et passionné. Aprilia Sylvain Guintoli a terminé deuxième dans les deux épreuves de prendre la tête du championnat. FIXI Crescent Suzuki va maintenant retourner au Royaume-Uni avant de se rendre aux Pays-Bas pour la troisième manche de la saison, qui aura lieu à Assen le dimanche 28 Avril. Jules Cluzel: «Deux courses était très compliquée et nous avons eu quelques problèmes. Comme je suis arrivé à la grille je n'ai pas trouvé neutre, il est normalement facile, mais je ne pouvais obtenir en premier et deuxième. J'étais en seconde d'attente pour le début et essayer d'abord de nouveau, mais qui ne fonctionnait pas et la moto commence à rouler parce que l'embrayage se faisait chaud. J'ai pensé que si les lumières s'allument dès que ce serait ok, mais ils étaient un temps à venir alors j'ai mis ma main pour me dire que j'avais un problème. J'ai ensuite dû partir de la pit-lane, alors j'ai essayé de sortir très rapidement et faire quelque chose. Je me suis senti à l'aise que la course avançait, mais comme je suis passé Baz j'ai eu une étrange vibration du moteur et a ensuite entendu un bruit et regarda derrière pour vérifier rien n'était cassé, parce que aussi le pouvoir sentais différent. Il n'y avait pas de fumée alors j'ai continué, mais Baz eu devant moi et a fait un petit écart. Je l'ai rattrapé, mais mon moteur ne fonctionnait pas correctement, alors j'ai fait tout mon possible pour terminer septième et je suis très content de ce résultat. "La première course a été difficile car j'ai eu quelques problèmes d'adhérence qui signifie que je glissait beaucoup, mais j'étais content de terminer sixième. J'ai ensuite été avec impatience pour améliorer mon résultat dans la deuxième course et peut-être terminer dans le top-cinq ans, mais ce n'était pas pour être avec ce qui s'est passé au début. Il a été un bon week-end pour nous et je suis heureux avec les deux résultats après tout ce qui s'est passé. C'était vraiment bien de voir Léon sur la piste et j'espère qu'il fait un rétablissement complet le plus rapidement possible, parce que nous en avons besoin dans le garage et sur le circuit. " Leon Camier: «Je suis vraiment déçu de ne pas être à cheval et des courses, mais elle est ce qu'elle est, et maintenant nous devons nous concentrer sur le retour pour Assen. Il ya une chance qu'il ne sera pas bon car alors, si je dois faire tout mon possible pour être prête pour la course. J'ai besoin de s'assurer que le risque d'infection ne se produit pas et si la peau cicatrise et le gonflement descend Je vais avoir une chance d'être à la course. Où l'os a essayé de pousser à travers la peau est le problème, parce que cela pourrait être infecté. Il ya aussi une petite partie près d'un ligament qui est endommagé, donc j'ai eu beaucoup de coutures internes pour tout réparer. Je vais prendre les choses comme elles viennent et j'espère que tout sera ok. «Je tiens à dire bravo à Jules, il a fait un excellent travail dans les deux courses aujourd'hui pour toute l'équipe, et je souhaite juste que j'aurais pu être là-bas avec lui!" Paul Denning - Team Manager: »Jules a fait un travail fantastique aujourd'hui d'agiter le drapeau FIXI Crescent Suzuki et de garder les esprits de l'équipe de la haute en l'absence de Leon. Il a montré une quantité incroyable d'agression dans la première partie de la deuxième course après avoir à partir de la pit-lane et malgré une question assez technique important de la seconde moitié de la course, il a adapté, continué à pousser et fait preuve de beaucoup de maturité. Ce n'est que son deuxième événement mondial Superbike et pour une recrue, il montre un énorme potentiel. «C'était formidable de voir Léon revenir à la piste aujourd'hui de l'hôpital, il sera transporté à la maison ce soir, où il a l'aide de spécialistes faisaient la queue pour lui venir en aide pour le reste de la semaine. Nous ne saurons probablement pas plus jusqu'à la fin de la semaine prochaine, parce que la chirurgie a besoin pour guérir avant toute évaluation peut être faite à propos de la course d'Assen. «C'était un week-end difficile ici à Aragon pour un certain nombre de raisons et nous avons dû faire face à quelques problèmes, mais l'équipe a très bien réagi et quand les choses roulent en notre faveur, je suis très confiant que nous obtiendrons des résultats très intéressants." Aragon - eni FIM Superbike - Course One: 1. Chaz Davies (BMW) 39'50 0.332: 2. Sylvain Guintoli (Aprilia) 5.216 3. Marco Melandri (BMW) 7.089 4. Jonathan Rea (Honda) 8.196: 5. Loris Baz (Kawasaki) 14.417: 6. Jules Cluzel (FIXI Crescent Suzuki) 18,332: Aragon - eni FIM Superbike - Course Two: 1. Davies 37'52 0.691: 2. Guintoli 5.035: 3. Tom Sykes (Kawasaki) 7.677 4. Davide Giugliano (Ducati) 12.549: 5. Melandri 19.766: 7. Jules Cluzel (FIXI Crescent Suzuki) 26,926: Classification du championnat: 1. Guintoli 85: 2. Davies 63: 3. Eugene Laverty (Aprilia) 45: 4. Melandri 43: 5. Michel Fabrizio (Aprilia) 42: 7. Jules Cluzel (FIXI Crescent Suzuki) 33: 14: Leon Camier (FIXI Crescent Suzuki) 14: